Prêter sa carte de crédit à son enfant ?

Michele Sasson

07/02/2020

Votre fils part à l'étranger pendant un mois et il veut pouvoir payer facilement sans retirer d'argent. Vous voulez lui prêter votre carte de crédit et vous vous demandez immédiatement si vous le pouvez.

Vous pouvez prêter votre carte à vos risques et périls. Selon les conditions, vous n'êtes pas autorisé à partager votre code PIN avec quiconque, y compris la famille. Cependant, ces règles proviennent du service juridique de l'émetteur de la carte de crédit. De cette façon, l'entreprise ne paie rien si les choses tournent mal.

La société de carte de crédit se couvre donc en disant que le partage n'est pas autorisé. Vous n'allez bien sûr pas en prison si vous le faites; mais ainsi toutes les conséquences financières sont à votre charge.

Le prêt en pratique

En pratique, les parents prêtent régulièrement leur carte à leurs enfants. Si votre fils ou votre fille a 18 ans, cela a du sens: ils n'ont souvent pas encore leur propre carte - ce qui n'est possible qu'à partir de 18 ans - et ils sont déjà assez grands pour gérer les méthodes de paiement.

Il est important que vos enfants comprennent que si la carte est perdue ou volée, elle sera immédiatement bloquée. Cela peut être fait en appelant la société émettrice de la carte de crédit ou en ajustant les paramètres dans l'application. Le blocage des cartes est généralement clairement indiqué.

Que pouvez-vous faire de mieux ?

Si vous prêtez votre propre carte, vous vous retrouvez vous-même sans carte. Il y a de meilleures options.

Option 1: demander une carte supplémentaire

Si vous avez vous-même une carte de crédit, vous pouvez souvent en demander une deuxième auprès du même fournisseur ou de la même banque. C'est généralement conçu pour les membres adultes de la famille tels que votre partenaire. Il peut aussi s'agir de votre enfant à 18 ans.

N'oubliez pas que le titulaire principal de votre carte reste le même (la deuxième carte est également à votre nom) et que toutes les dépenses sont prélevées de la même limite. Si vous pouvez dépenser jusqu'à 2.500 euros par mois, les dépenses des deux cartes comptent ensemble.

Vous payez également une cotisation annuelle pour la deuxième carte, bien que plusieurs émetteurs proposent la deuxième carte gratuitement. Vous voyez cela en particulier avec les cartes Gold et avec American Express.

Option 2: demander une carte d'étudiant

Votre enfant peut demander une carte jeune ou étudiant à l'âge de 18 ans. Avec de telles cartes, la limite de dépenses et l'exigence de revenu sont beaucoup plus faibles .

Une telle carte d'étudiant n'est cependant pas toujours adaptée à un long voyage, vous ne pouvez dépenser que 500 euros par mois, par exemple. N'emportez une telle carte avec vous qu'en cas d'urgence, pas comme moyen de paiement principal.

Pour les cartes de crédit étudiants des banques, vous devrez peut-être ouvrir un compte auprès de cette banque. Le solde impayé en est déduit chaque mois. Cela dépend des conditions, consultez Beobank Mastercard Student, ou Beobank Visa Student ou au BNP Paribas Fortis Visa Classic.

Option 3: garantir une vraie carte bancaire à votre enfant

Pour obtenir une carte de crédit, l'émetteur peut demander votre revenu. Si vous demandez votre carte à la banque, vous devrez peut-être également ouvrir un compte courant auprès de la banque; le solde en est déduit chaque mois.

Les étudiants n'ont pas toujours un revenu fixe (assez élevé). Votre fils ou votre fille peut demander une carte si vous êtes prêt à vous porter caution. Autrement dit, si une facture n'est pas payée ou est payée trop tard, l'émetteur de la carte de crédit s'adresse à vous.

N'oubliez pas que vous ne pouvez demander une carte de crédit que lorsque vous avez 18 ans. En tant que parent, vous ne pouvez pas demander une carte de crédit au nom de votre enfant (mineur).

Option 4: acheter une carte prépayée

Vous pouvez demander une carte prépayée à partir de 16 ans dans certaines banques, comme Belfius. Chez d'autres fournisseurs, c'est 18 ans, tout comme avec les cartes de crédit normales.

Avec les cartes prépayées, cependant, aucune condition de revenu ne s'applique, comme avec les vraies cartes de crédit. Avec une carte de crédit prépayée, vous ne pouvez dépenser que ce que vous avez mis sur la carte vous-même. Vous ne pouvez donc pas ouvrir de crédit ou emprunter de l'argent, comme avec une carte de crédit normale.

Les prépayées sont moins acceptées que les vraies cartes de crédit. Vous pouvez payer avec elles dans les magasins mais la location d'une voiture n'est pas possible et il n'est généralement pas possible non plus de réserver une chambre d'hôtel. Cela rend une telle carte inutile pour un grand voyage.

Une carte de crédit prépayée peut être utile comme gestionnaire de budget, même si vous avez des coûts que les cartes de crédit ordinaires n'ont pas. Par exemple, vous payez pour la recharge, pour une carte non utilisée et lorsque vous annulez votre carte.

Lisez aussi

Comparez nos cartes de crédit pour étudiants ou consultez les cartes de crédit Visa , Mastercard et American Express les plus populaires pour les particuliers.